CONSEILS POUR UN MENTORAT EFFICACE

Dès le premier contact avec la personne que vous encadrez, jusqu’à la présentation du projet, nous vous proposons des directives utiles* et un résumé des responsabilités relatives à la fourniture d’un appui et de ressources scientifiques essentiels.

  • Lorsqu’une l’élève vous appelle, proposez une rencontre, à un moment qui vous convient, pour discuter de leur projet de recherche.
  • Demandez aux élèves de vous exposer leur proposition, que le Comité d’évaluation a approuvée à titre conditionnel. (Une note à cet effet devrait avoir été transmise à l’attention du mentor.)
  • Évaluez le projet de recherche, de même que l’élève (expérience, niveau de préparation, motivation et détermination à effectuer des travaux de recherche sous votre supervision).
  • Offrez aux élèves des commentaires, des critiques, des conseils et des instructions relativement à leur projet.
  • Aidez les élèves à modifier et à améliorer le projet, s’il y a lieu, en vous assurant qu’aucun changement apporté ne fait dévier le projet du sujet principal de la proposition approuvée.
  • Aidez les élèves à planifier leurs travaux de recherche afin que ces derniers puissent être terminés dans un délai déterminé.
  • Établissez avec l’équipe d’élèves un échéancier bien clair pour l’exécution des travaux de recherche. Fixez des objectifs élevés, mais réalistes.
  • Définissez et clarifiez avec les élèves le processus de collecte, d’analyse et d’interprétation des données qui entre en jeu dans un projet de recherche.
  • Offrez aux élèves la possibilité d’exécuter des expériences dans votre laboratoire, sous la surveillance d’employés qualifiés que vous aurez affectés à cette tâche et autorisés à assumer ces responsabilités. (Les employés qualifiés de votre laboratoire comprennent les étudiants de deuxième cycle, les boursiers postdoctoraux, les techniciens et d’autres scientifiques.)
  • Définissez les responsabilités de la ou des personnes que vous avez affectées à la supervision de l’élève sur les plans de l’enseignement de techniques générales et spécifiques, de la sécurité en laboratoire et de la gestion de base d’un laboratoire.
  • Définissez les responsabilités de la ou des personnes que vous avez affectées à la supervision de l’élève en ce qui a trait au niveau d’aide fourni. L’élève doivent réaliser les expériences par eux-mêmes, à l’exception des procédures pour lesquelles ils ne sont pas qualifiés, c’est-à-dire qu’ils ne peuvent effectuer de manière sûre et professionnelle.
  • Définissez vos propres responsabilités, y compris les réunions en laboratoire, les conseils, la rétroaction périodique et l’évaluation des progrès accomplis.
  • Définissez les responsabilités de l’équipe d’élèves, y compris la ponctualité, la propreté et la sécurité du laboratoire, le genre et la quantité de travaux de recherche à exécuter, ainsi que les communications requises entre les personnes qui participent à leur projet.
  • Rappelez aux élèves de faire des liens entre le travail de recherche effectué et la documentation spécialisée.
  • Fournissez des explications, des raisonnements et des analyses critiques au sujet des résultats expérimentaux – positifs ou négatifs – qui découlent du travail de l’élève.
  • Fournissez des conseils, des commentaires et de l’assistance à l’élève pour la rédaction du rapport d’étape, ainsi que pour la préparation de la présentation de leurs travaux au concours final.
  • Signez le journal de laboratoire des élèves afin d’indiquer que ce dernier a été tenu de manière professionnelle.

*Lignes directrices inspirées d’un document sur le mentorat des étudiants du premier et du deuxième cycles, intitulé « Advisor, Teacher, Role Model, Friend », National Academy Press, Washington, D.C., 1997 (site Web : www.nap.edu/readingroom/books/mentor/ [en anglais]).