Bon nombre des découvertes spectaculaires faites dans le cadre du concours Sanofi Biogenius Canada ne se seraient pas concrétisées sans le soutien essentiel des enseignants et des mentors de partout au pays. Il arrive parfois que même les plus brillants élèves aient besoin d’encouragement! Si vous êtes enseignant au secondaire et souhaitez aider vos étudiants à réaliser leur potentiel, parlez-leur du concours SBC. Vous trouverez ici des affiches sur certaines des réalisations vraiment extraordinaires des anciens participants. Diffusez cette information dans votre classe et semez ainsi l’inspiration… Vos étudiants vous surprendront peut-être avec une idée de génie!

 

CONSEILS POUR APPUYER VOS ÉTUDIANTS

 

  • Discutez de diverses idées de recherche avec les étudiants.
  • Lancez-leur un défi : faire une recherche sur les sujets de recherche dans les publications scientifiques ou sur Internet pour déterminer ce qui a déjà été réalisé dans un domaine précis.
  • Encouragez les étudiants à préparer une proposition de recherche en fonction des critères décrits ailleurs sur ce site Web.
  • Passez en revue et approuvez les propositions avant de les présenter au concours SBC.
  • Lorsqu’une proposition est acceptée, aidez l’étudiant à entrer en contact avec le mentor suggéré.
  • Encouragez les étudiants à entreprendre leurs recherches.
  • Demandez-leur de vous tenir au courant de leurs progrès.
  • Soyez présent au moment du concours.

 


Thomas a fait des recherches sur l’atténuation des emissions de gaz à effet de serre. Quelle sera votre découverte?

L’an dernier, Thomas Ribeiro, de la Laval Senior Academy, a été couronné gagnant régional du Québec pour son projet « BIO-PLANT » : Système de biofiltration photo-méthanotrophe novateur visant à atténuer l’émission degaz à effet de serre ».


Dina a créé un modèle à faible coût pour la formation enéchographie des étudiants en médecine. Quelle sera votre découverte?

L’an dernier, Dina Shehata, de la Holy Heart of Mary High School, a été couronnée gagnante régionale de la région de l’Atlantique pour son projet « Utilisation de fantômes à faible coût dans la formation clinique en échographie ».