Un nouveau test élaboré par une étudiante de la Colombie-Britannique pour diagnotisquer le VIH chez les nouveau-nés gagne le SBC

Le Défi BioGENEius Sanofi Canada 2014 (DBSC) Pleins feux sur les étoiles montantes de la science et de la technologie

OTTAWA, le 23 mai 2014 – Une nouvelle méthode de dépistage du VIH chez les nouveau-nés de moins de 18 mois et chez les adultes, moins de trois mois après la transmission du virus, a permis à une étudiante de 10e année de la Colombie-Britannique de remporter, aujourd’hui, les grands honneurs du « Défi BioGENEius Sanofi Canada 2014 (DBSC) ».

Nicole Ticea, 15 ans, de la York House School à Burnaby, en Colombie-Britannique, a reçu le premier prix de 5 000 $ d’éminents scientifiques canadiens rassemblés au quartier général du Conseil national de recherches du Canada (CNRC), situé à Ottawa.

Son impressionnant projet de recherche, supervisé à l’Université Simon Fraser par le Dr Mark Brockman, professeur agrégé, est le premier test capable d’analyser les acides nucléiques viraux du VIH hors laboratoire et à l’aide de ressources réduites. La recherche de Nicole a été jugée une solution incroyablement innovante à un problème mondial selon le jury dirigé par la Dre Julie Ducharme, gestionnaire principale, Thérapeutiques en santé humaine, CNRC. Voir la description du projet ci-dessous, disponible en ligne, sur le lien suivant : http://archive.sanofibiogeneiuschallenge.ca/2014/05/23/sbcc-2014-national-competitor-project-descriptions/

Dix jeunes brillants scientifiques de neuf régions canadiennes, tous âgés de 15 à 18 ans, ont pris part aux finales nationales. Ils s’étaient classés premiers aux précédentes compétitions régionales du DBSC qui se sont déroulées du 27 mars au 22 mai 2014.

Des étudiants du secondaire et du CÉGEP de Victoria à St John, en passant par Saskatoon, concentrés sur les champs d’études et de découverte de la biotechnologie, ont soumis plus de 200 propositions. Travaillant conjointement avec des mentors, ces étudiants ont dirigé des recherches dans diverses sphères comme les télomères, le diabète, la gestion du stress, la maladie d’Alzheimer, l’autisme et la production de pulpe. Depuis l’inauguration du Défi en 1994, plus de 4 700 jeunes Canadiens ont participé. La majorité de ces candidats ont ensuite entamé une carrière dans le domaine des sciences et de la biotechnologie.

La gagnante de la première place, Nicole Ticea, représentera le Canada du 22 au 25 juin au Défi BioGENEius International, qui se tiendra lors de la Convention internationale BIO annuelle à San Diego, en Californie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *